QUI SONT LES AUTEURS OU RESPONSABLES?

D’une manière générale, ce sont

  • des scientifiques et des industriels qui conçoivent  les puces;

  • des médecins et des hôpitaux qui les implantent aux gens (souvent sans leur consentement, en cachette, à leur insu) ;

  • la police, l'armée et les renseignements généraux français qui mettent en pratique la technologie, on les appelle souvent les bourreaux.

 

N’oublions pas une réalité : aujourd’hui, sans implants, on peut cibler un  individu

 

En ce qui me concerne, j’ai directement affaire à :

 

L'HOPITAL LAPEYRONIE DE MONTPELLIER ET LA POLICE NATIONALE FRANCAISE

 

1°)      Cet hôpital   est le premier responsable. Ils ont  utilisé mon corps  sans mon consentement lors d'une opération chirurgicale.

Quand vous êtes anesthésié, et sur une table d'opération, vous êtes à la merci de vos chirurgiens.

Ils ont mis une puce électronique illégalement dans mon corps au cours d'une opération. Vous savez aussi, qu'ils ne crieront pas sur les toits leurs méfaits.

Le docteur JAMMET (du même hôpital) m'a ouvert la tête en 2001, pour des problèmes de paupières soi-disant.

En faites, c'était pour me mettre en cachette leur fameuse puce électronique.

Après l'implantation de la puce électronique, l’hôpital  laisse la suite à la  la police nationale qui prend  la relève.

2°)       Le deuxième responsable est la police nationale française. Elle est chargée d'ACTIVER LA PUCE, de mettre EN PRATIQUE CETTE NOUVELLE TECHNOLOGIE, de surveiller la personne, de l’empêcher de dormir, de l’empêcher en gros DE VIVRE NORMALEMENT.

photo_policeRFID.png
  Schéma expliquant comment la vérichip (ou puce RFID) fonctionne et comment on pourra vous repérer à tout moment à votre insu. La personne sur l'affiche est nommée 666
 

Je suis 24h/24 sous la surveillance ÉHONTÉE de la police.  La nuit comme le jour, je suis suivie, pistée et traquée sans relâche depuis 2007. De 2001 à 2007 j'ai véçu normalement comme Mr et Mme "tout le monde"; Je ne pouvais pas imaginer un seul instant à cette époque qu'une chose  pouvait exister dans le monde et en France. Pendant toute ces années j'étais surveillée discrètement sans que j'en sache quoi que ce soit. C'est en 2007 qu'ils sont sortis de l'ombre et qu'ils ont déclenché leur fameuse plan X qui consiste à montrer à la victime qu'elle est dorénavant "leur chose ".

artfichier_prisonnierRFID.jpg
 


20/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres